A propos de ce blog

Maxime Bizeau

 

Je m’appelle Maxime Bizeau, j’ai 26 ans et je suis actuellement élève-avocat à l’Ecole de Formation du Barreau de Paris.

Ce blog a pour objectif d’aider les étudiants en licence de droit à réussir leurs examens. Je suis la preuve vivante que l’on peut obtenir de très bons résultats en droit sans forcément passer sa vie à la bibliothèque. Il suffit pour cela d’être organisé et de travailler de manière régulière et méthodique. Je souhaite à travers ce blog vous donner les clés qui m’ont aidé à réussir en droit.

 

 

Mes débuts en fac de droit

Après un bac scientifique, ayant toujours été attiré par le droit, je me suis lancé dans l’aventure de la licence de droit.

J’ai tout de suite été intéressé par les différentes matières. Je dois dire que j’aimais ce que je faisais.

Toutefois, à mesure que les mois passaient, je commençais à me rendre compte de la quantité de travail à fournir. Des centaines et des centaines de pages à apprendre, sans savoir sur quoi se focaliser, sans savoir ce qui était réellement important et ce qui ne l’était pas.

Très vite, je me suis senti submergé par la charge de travail et la désorganisation qui régnait à la fac.

Je n’arrivais pas à comprendre ce que les profs attendaient de moi, et à m’organiser pour travailler efficacement.

Je faisais de nombreuses erreurs qui me coûtaient de précieux points au moment des examens :

× Je ne faisais pas l’effort de comprendre la logique et la structure du cours. Je me contentais de lire et relire encore et encore… 

× Je passais trop de temps à essayer d’approfondir mes connaissances dans des livres alors que je ne maîtrisais même pas l’essentiel…

× Comme beaucoup d’autres, je me contentais de récupérer des cours à droite à gauche quelques semaines avant les examens, et je passais ensuite des journées entières (et parfois même des nuits) à parcourir ces cours tous plus indigestes les uns que les autres et à me perdre dans des détails superflus.

Pour tout vous dire, mes résultats n’étaient pas catastrophiques, mais ils étaient irréguliers, et pas à la hauteur de mes espérances. J’avais en effet l’ambition d’intégrer un prestigieux master 2 et pour cela, il me fallait obtenir de très bonne notes.

J’ai alors compris que je ne pourrai pas réussir pleinement en droit sans une organisation et une méthode de travail efficace.

 

Ma méthode de travail

J’ai compris qu’il ne servait à rien de tout apprendre, ou du moins d’ESSAYER de tout apprendre. Quand vous vous retrouvez à deux semaines des partiels avec 800 pages à mémoriser par coeur, vous avez beau essayer, vous avez beau travailler nuit et jour, vous ne pouvez tout simplement pas TOUT mémoriser.

J’ai donc décidé de changer ma méthode de travail. Plutôt que d’essayer de tout retenir, j’ai commencé à ficher mes cours régulièrement. Pendant le semestre, je me contentais de ficher mes cours, et je relisais ensuite mes fiches de révisions avant les examens.

Vous vous en doutez, mes résultats se sont considérablement améliorés.

Diplôme licence mention assez bien

Diplôme Master 1 Droit des affaires mention bien

 

J’ai finalement validé ma licence avec mention (plus de 13 de moyenne) et mon master 1 en droit des affaires avec près de 15 de moyenne.

Ces bons résultats m’ont ouvert les portes d’un prestigieux master 2 de droit financier à la Sorbonne à Paris, et des plus grands cabinets d’avocats d’affaires internationaux.

J’ai ainsi pu réaliser plusieurs stages dans des cabinets anglo-saxons très réputés à Paris.

Sans mes bons résultats universitaires, mon rêve de travailler dans ce genre de cabinets n’aurait jamais pu se réaliser.

Aujourd’hui

Je suis actuellement en stage final dans un prestigieux cabinet d’avocats d’affaires anglais à Paris. Je travaille avec des gens brillants, sur des dossiers passionnants, et dans des conditions optimales. C’était mon objectif, et je l’ai atteint.

A travers ce blog, je souhaite aider un maximum d’étudiants en droit à atteindre leurs objectifs, en leur partageant mes méthodes de travail et mon expérience.

Je mets tous mes efforts à  contribution de la réussite de ceux que j’accompagne.