Le salaire d’un greffier de tribunal de commerce en 2022

le 18 octobre 2022

Salaire greffier de tribunal de commerce

Si vous voulez connaître le salaire d'un greffier de tribunal de commerce, alors vous êtes au bon endroit. Cet article va tout vous expliquer.

Mais avant de rentrer dans le coeur du sujet, il convient d'apporter quelques précisions.

De même que pour les notaires ou les commissaires de justice, la profession de greffier de tribunal de commerce peut être exercée selon deux modes d'exercice distincts :

  • il est d'abord possible d'exercer en tant que salarié
  • néanmoins, la majorité des greffiers des tribunaux de commerce exercent en qualité d'associé. Ils sont titulaires d'un office de greffiers de tribunaux de commerce (ou de parts d'un office).

Ainsi, les greffiers des tribunaux de commerce ne sont pas fonctionnaires, contrairement aux greffiers des autres juridictions. Ce sont des professionnels libéraux, titulaires d'une charge. Et cela a un impact fondamental sur leur rémunération.


Le salaire d'un greffier de tribunal de commerce associé

En moyenne, un greffier de tribunal de commerce gagne 441 300 € bruts par an, soit un salaire moyen de 36 775 € bruts par mois.

Parmi l'ensemble des professions juridiques, la profession de greffier de tribunal de commerce est donc la plus rémunératrice.

Toutefois, pour reprendre un greffe, le greffier de tribunal de commerce doit verser une indemnité à l'État, fixé selon la valeur économique (les recettes) de l’office. Le montant de cette indemnité est très élevé (plus d'un million d'euros), ce qui oblige les greffiers des tribunaux de commerce à recourir à l'emprunt.

La rémunération des greffiers des tribunaux de commerce se justifie donc (en partie) par le remboursement de l'emprunt concédé pour acheter l'office.


Le salaire d'un greffier de tribunal de commerce salarié

Le salaire d'un greffier de tribunal de commerce salarié est largement inférieur à celui d'un greffier de tribunal de commerce associé.

Toutefois, les greffiers des tribunaux de commerce salariés bénéficient d'un salaire minimum en vertu de la convention collective nationale des professions réglementées auprès des juridictions du 26 janvier 2022.

En effet, cette convention collective attribue un salaire minimum pour chaque catégorie de salariés au sein des offices des greffiers de tribunaux de commerce. En l'occurrence, le salaire minimum d'un greffier de tribunal de commerce salarié est de 3 572,98 € bruts par mois.


Sources :

Entreprises.gouv.fr

Convention collective nationale des professions réglementées auprès des juridictions du 26 janvier 2022


Partager :

Articles similaires :

Je m’appelle Maxime Bizeau, et je suis avocat de formation, diplômé de l’école d’avocats du Barreau de Paris.

Après mon bac, je me suis lancé dans l’aventure de la licence de droit.

Mais très vite, je me suis senti submergé par la charge de travail et la désorganisation qui régnait à la fac.

Je n’arrivais pas à comprendre ce que les profs attendaient de moi, et à m’organiser pour travailler efficacement.

Mes résultats étaient irréguliers, et pas à la hauteur de mes espérances.

J’ai alors décidé de me prendre en main et grâce à une organisation efficace et à une méthode de travail originale, mes résultats se sont considérablement améliorés.

J’ai finalement validé ma licence avec mention (plus de 13 de moyenne) et mon master 1 en droit des affaires avec près de 15 de moyenne.

Ces bons résultats m’ont ouvert les portes d’un prestigieux master 2 de droit financier à la Sorbonne à Paris, et des plus grands cabinets d’avocats d’affaires internationaux.

J’ai ainsi pu travailler dans des cabinets anglo-saxons très réputés à Paris, avec des gens brillants, sur des dossiers passionnants, et dans des conditions optimales.

A travers ce blog, je souhaite aider un maximum d’étudiants en droit à atteindre leurs objectifs.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>